Une qualité de l’air qui devrait s’améliorer demain.

Samedi 3 décembre, les taux de particules fines devraient continuer d’augmenter progressivement. La qualité de l’air devrait être dégradée à mauvaise à Grenoble, Lyon, Saint-Etienne et Passy. Elle devrait être dégradée à Clermont-Ferrand, sur une partie du couloir rhodanien et localement dans d’autres endroits de la région.

Dimanche 4 décembre, des conditions météorologiques beaucoup plus perturbées, avec averses généralisées et davantage de vent, devraient être à l’origine d’une amélioration de la qualité de l’air. Elle devrait être encore dégradée à Clermont-Ferrand et Grenoble, mauvaise à Passy. Ailleurs elle devrait être bonne à moyenne.

Lundi 5 décembre, la qualité de l’air devrait à nouveau se dégrader, en raison de conditions météorologiques plus stables et propices à l’accumulation des polluants dont les émissions devraient augmenter avec la reprise des activités. Elle pourrait être dégradée à mauvaise à Clermont-Ferrand, Saint-Etienne, Lyon, une partie du couloir rhodanien, Grenoble et Passy. Ailleurs elle devrait être globalement moyenne.