Le froid favorise t-il le rhume ?

Illustration Pixabay

Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, le froid lui-même ne cause pas le rhume. Cependant, le froid peut affaiblir le système immunitaire, ce qui rend le corps plus vulnérable aux infections virales comme le rhume. En outre, lorsque les températures sont froides, les muqueuses nasales et les voies respiratoires peuvent se dessécher, ce qui rend plus difficile pour le corps de piéger et d’expulser les virus. Cela peut également rendre les muqueuses plus sensibles aux irritants et aux infections.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), on estime qu’environ 1 milliard de cas de rhume surviennent chaque année aux États-Unis, ce qui représente un coût économique d’environ 40 milliards de dollars en pertes de productivité et de soins de santé.

Cependant, il est difficile de donner des données précises sur l’impact du froid sur le rhume, car il existe de nombreux autres facteurs qui peuvent également contribuer à sa propagation.

Il existe plusieurs moyens de se prémunir contre le rhume :

  1. Se laver les mains fréquemment avec de l’eau et du savon ou utiliser une solution hydro-alcoolique.
  2. Éviter de toucher son nez, ses yeux ou sa bouche, en particulier si on n’a pas lavé ses mains au préalable.
  3. Éviter les contacts rapprochés avec les personnes malades, en particulier en période d’épidémie.
  4. Porter un masque, en particulier en cas de contact rapproché avec une personne malade.
  5. Aérer régulièrement son domicile pour renouveler l’air intérieur.
  6. Maintenir une bonne hygiène de vie en ayant une alimentation équilibrée, en faisant régulièrement de l’exercice physique, en dormant suffisamment et en évitant le stress.
  7. Consulter un médecin en cas de symptômes persistants ou de complications (fièvre élevée, difficultés respiratoires, etc.).