Pourquoi les arbres perdent leurs feuilles de plus en plus tard à l’automne ?.

Cet automne, peut-être plus que les précédents, nous avons souvent constaté que les arbres avaient du mal à perdre leurs feuilles, après pourtant en raison de la sécheresse et des canicules, qu’une partie était déjà terre avant le mois de septembre. Mais avant de voir en détails quelques explications, disons un mot sur la situation de cette année 2023. L’été très chaud a été suivi d’un automne très pluvieux, ce qui a requinqué la végétation. Si l’on ajoute à cela que le froid vient de plus en plus tard, il n’y a rien d’étonnant à ce que les arbres étaient encore bien fournis à la mi-novembre.

Globalement, la période à laquelle les arbres perdent leurs feuilles à l’automne est influencée par plusieurs facteurs, dont les conditions météorologiques, la durée du jour et des nuits, ainsi que des facteurs génétiques propres à chaque espèce d’arbre. Voici quelques explications possibles :

Conditions météorologiques : Les variations de température et les conditions météorologiques, notamment les gelées, peuvent influencer le moment où les arbres perdent leurs feuilles. Des températures plus chaudes peuvent retarder le processus, tandis que des gelées précoces peuvent accélérer la chute des feuilles. Un automne humide peut aussi changer la donne.

Durée du jour et des nuits : La diminution de la durée du jour et l’augmentation de la durée de la nuit signalent aux arbres qu’il est temps de se préparer pour l’hiver en perdant leurs feuilles. Cependant, les variations géographiques influent sur ces changements, et dans certaines régions, les journées peuvent rester plus longues plus tard dans l’année.

Génétique de l’arbre : Chaque espèce d’arbre a des caractéristiques génétiques spécifiques qui déterminent son comportement saisonnier. Certaines espèces sont programmées génétiquement pour perdre leurs feuilles plus tôt, tandis que d’autres le font plus tard.

Réponse au changement climatique : Les changements climatiques, tels que le réchauffement global, peuvent également influencer le moment où les arbres perdent leurs feuilles. Des conditions météorologiques plus chaudes et des automnes plus doux peuvent retarder le processus.

Il est important de préciser que la variation observée dans le moment de la chute des feuilles est normale et dépend de la combinaison de ces facteurs. Cependant, des changements significatifs dans ce calendrier peuvent également être liés aux perturbations climatiques et environnementales, y compris le changement climatique.