Les chutes de neige fondue.

Les « chutes de neige fondue » se réfèrent généralement à des précipitations hivernales qui commencent sous forme de neige mais qui fondent partiellement ou complètement lorsqu’elles atteignent la surface. Cela se produit généralement lorsque les flocons de neige traversent une couche d’air plus chaude pendant leur descente vers le sol.

Lorsque la température de l’air au-dessus du sol est supérieure au point de congélation, les flocons de neige peuvent commencer à fondre. Si cette couche d’air plus chaude est suffisamment épaisse, les flocons peuvent fondre complètement et atteindre le sol sous forme de gouttes d’eau plutôt que de flocons de neige. On appelle cela la neige fondue.

Les chutes de neige fondue sont souvent associées à des conditions météorologiques où la température est près du point de congélation, créant une transition entre la neige et la pluie. Ce type de précipitation peut poser des défis en hiver, car la neige fondue peut geler à nouveau au contact du sol froid, créant des conditions de verglas. Le verglas peut rendre les routes et les surfaces glissantes, ce qui peut entraîner des problèmes de déplacement et de sécurité.