Canicules : quels sont les impacts sur les fruits et légumes ?.

Les canicules, caractérisées par des températures élevées et prolongées toujours pluis importantes comme on le voit en Europe du sud ou en France, peuvent avoir des effets significatifs sur la croissance, le développement et la qualité des fruits et légumes. Les plantes sont sensibles aux variations de température et à la disponibilité de l’eau, et les canicules peuvent perturber ces conditions idéales. Voici quelques-uns des impacts des canicules sur les fruits et légumes :

Stress hydrique : Les canicules s’accompagnent souvent de températures élevées et d’une évaporation accrue, ce qui peut entraîner un stress hydrique pour les plantes. Les sols peuvent devenir plus secs, ce qui limite l’absorption d’eau et de nutriments par les racines. Un manque d’eau peut ralentir la croissance des plantes et affecter leur capacité à produire des fruits.

Baisse de la pollinisation : Les températures extrêmes peuvent affecter la pollinisation des cultures. Les abeilles et autres pollinisateurs peuvent être moins actifs par temps très chaud, ce qui réduit la fertilisation des fleurs et la formation de fruits.

Maturation prématurée : Les températures élevées peuvent accélérer la maturation des fruits et légumes, entraînant une récolte prématurée. Cela peut réduire la qualité des produits récoltés et entraîner des pertes de récolte.

Altération de la qualité : Les canicules peuvent altérer la texture, la couleur et la saveur des fruits et légumes. Par exemple, les légumes-feuilles comme la laitue peuvent devenir amers, et les fruits comme les tomates peuvent développer des taches et des fissures.

Réduction de la production : Les températures élevées peuvent entraîner une réduction de la production de certaines cultures. Les plantes peuvent cesser de fleurir ou de produire des fruits en raison du stress thermique. On évoque notamment le cas des olives en Espagne qui avec le réchauffement climatique pourraient être de moins en moins abondantes dans l’avenir. Par voie de conséquences, les prix sont orientés à la hausse.

Vulnérabilité aux ravageurs et aux maladies : Les plantes stressées par la chaleur sont souvent plus vulnérables aux attaques de ravageurs et aux maladies. Les canicules peuvent affaiblir la résistance naturelle des plantes, ce qui les rend plus susceptibles d’être attaquées.

Perte de nutriments : Les canicules peuvent entraîner une perte de nutriments dans le sol en raison de l’évaporation accélérée de l’eau. Cela peut affecter la disponibilité des nutriments nécessaires à la croissance des plantes.

Pour atténuer les effets des canicules sur les cultures, les agriculteurs peuvent prendre des mesures telles que l’irrigation régulière, la protection contre le soleil intense, la fourniture d’ombrage et la sélection de variétés de plantes plus résistantes à la chaleur. La gestion appropriée de l’eau et la mise en place de pratiques agricoles durables peuvent aider à minimiser les impacts négatifs des canicules sur les fruits et légumes.