Comment fonctionnent les marées ?.

Les marées sont causées principalement par l’interaction complexe entre les forces gravitationnelles exercées par la Lune et le Soleil sur la Terre. Voici les principaux aspects de leur fonctionnement :

Gravité de la Lune et du Soleil : La Lune exerce une force gravitationnelle sur la Terre, attirant l’eau vers elle. Cette attraction est plus forte du côté de la Terre le plus proche de la Lune (point de marée haute), et moins forte sur le côté opposé (point de marée basse). Le Soleil exerce également une force similaire, bien que plus faible, contribuant aux marées.

Effet de la rotation de la Terre : Comme la Terre tourne sur elle-même, les points de marée haute et de marée basse ne restent pas fixes, mais se déplacent à travers les océans. Ce mouvement est dû à la rotation quotidienne de la Terre combinée avec les forces gravitationnelles de la Lune et du Soleil.

Types de marées : Il existe principalement deux types de marées :

Les marées semi-diurnes : Deux marées hautes et deux marées basses par jour, avec un cycle de marée d’environ 12 heures et 25 minutes.

Les marées diurnes : Une marée haute et une marée basse par jour, avec un cycle de marée d’environ 24 heures et 50 minutes.

Facteurs locaux et topographiques : La géographie locale, comme la forme des côtes, les estuaires et les détroits, ainsi que la profondeur des océans, peuvent modifier les marées locales. Ces facteurs peuvent entraîner des variations significatives dans les hauteurs et les heures des marées d’une région à une autre.

Marées de syzygie et de quadrature : Les marées sont généralement plus importantes lors des pleines lunes (syzygie) et des nouvelles lunes, lorsque la Lune et le Soleil sont alignés par rapport à la Terre (ce qui amplifie les forces gravitationnelles). Lors du premier et du dernier quartiers, lorsque la Lune et le Soleil sont en quadrature, les effets sont moindres.

En résumé, les marées sont le résultat de l’interaction complexe entre les forces gravitationnelles de la Lune et du Soleil sur la Terre, combinées avec la rotation de la Terre sur elle-même. Ces forces créent les mouvements réguliers et prévisibles des niveaux d’eau le long des côtes à travers le monde.